La progesterone en parcours PMA

La progestérone en PMA

Une des joies du parcours PMA : La progesterone !!

La supplémentation en progestérone est souvent utilisée en PMA sous forme d’ovules mais elle peut aussi être administré sous forme piqure… (souvent lors d’une mauvaise assimilation ou d’un dosage hormonale trop faible).

Quelques raisons pour lesquelles la supplémentation en progestérone peut être nécessaire ou bénéfique :
– Soutien de la phase lutéale :
Après l’ovulation, la phase lutéale commence. Durant cette période, le corps jaune, qui est le follicule ovarien vidé après la libération de l’ovule, produit naturellement de la progestérone. La progestérone prépare l’endomètre à l’implantation de l’embryon. En PMA, la supplémentation en progestérone peut être nécessaire car les protocoles de stimulation ovarienne peuvent perturber la production naturelle de progestérone.
– Maintien de la grossesse précoce :
Si une conception a lieu après le transfert d’embryons, la supplémentation en progestérone sera maintenue pour soutenir la grossesse pendant les premières semaines jusqu’à ce que le placenta prenne en charge la production de progestérone.
– Réponse ovarienne limitée :
Certaines femmes peuvent avoir une réponse ovarienne limitée lors de la stimulation ovarienne, ce qui signifie que le corps jaune peut ne pas produire suffisamment de progestérone pour soutenir la phase lutéale.
– Protocoles de FIV spécifiques :
Dans certains protocoles de FIV, la suppression ovarienne complète est effectuée pour mieux contrôler le cycle (cycle substitué). Cela signifie qu’il n’y a pas de corps jaune pour produire de la progestérone, donc une supplémentation est nécessaire.

Il est fréquent de se retrouver hors de chez soi à l’heure où il faut mettre ces fameuses ovules de progestérone…
Ici dans les toilettes d’un restaurant mais il m’est aussi arrivé de devoir les mettre dans des toilettes publiques !!

Partager cet article

Découvrir d'autres articles

Le DPI : Diagnostic pré-implantatoire

Le DPI est une technique médicale utilisée pour dépister des anomalies génétiques ou chromosomiques chez les embryons avant leur implantation dans l’utérus. Le DPI vise