Facteurs d'infertilité

Les différents facteurs de l’infertilité

SOPK

Le syndrome des ovaires polykystiques est un trouble hormonal rencontré fréquemment chez les femmes en âge d’avoir des enfants, pouvant se traduire par des anomalies du cycle menstruel, de l’acné, une pilosité excessive, un surpoids…

Endométriose

Le tissu qui tapisse l’utérus (l’endomètre) se développe en dehors de l’utérus, ce qui peut entraîner des obstructions et des adhérences

IOP

L’insuffisance ovarienne précoce également dénommée ménopause précoce est définie par l’arrêt de l’activité ovarienne de façon prématurée (avant 40 ans), avec pour conséquence une aménorrhée, une perte de fertilité et la diminution de la sécrétion des œstrogènes.

Les trompes de Fallope bouchées ou endommagées

Des infections antérieures, des adhérences ou d’autres problèmes peuvent affecter les trompes et empêcher la fécondation.

Fibromes utérins

Tumeurs bénignes qui se forment dans l’utérus et peuvent interférer avec la conception en bloquant les voies de reproduction.

Baisse de la qualité du sperme

Les facteurs tels que le tabagisme, l’alcool, l’obésité, le stress, et les infections peuvent réduire la qualité du sperme.

Varicocèle

Une dilatation des veines dans le scrotum peut augmenter la température des testicules, affectant la production de sperme.

Trouble de l’éjaculation

Des problèmes d’éjaculation ou anéjaculation peuvent causer des problèmes de fertilité.

Anomalies génétiques

Certaines anomalies chromosomiques ou génétiques peuvent entraîner des problèmes de fertilité.

Infertilité inexpliquée

Parfois, aucune cause évidente de l’infertilité n’est trouvée chez l’homme ou la femme, ce qui est alors diagnostiqué comme une « infertilité inexpliquée ».

Infections sexuellement transmissibles (IST)

Des IST non traitées peuvent affecter la fertilité des deux partenaires.

Alimentation, exercice et poids

Un régime alimentaire inadéquat, un excès de poids ou une sous-alimentation, ainsi qu’un manque d’exercice, peuvent influencer la fertilité.

Tabagisme et consommation d’alcool

Le tabagisme et la consommation excessive d’alcool peuvent réduire la fertilité chez les deux sexes.

Partager cet article

Découvrir d'autres articles

Faire le deuil de la maternité

Malheureusement, pour certains, la PMA ne conduit pas toujours à la maternité espérée, laissant derrière elle un sentiment de deuil et de perte. Reconnaître et

Les différentes techniques de PMA

Insémination Injection directement dans la cavité utérine en période péri ovulatoire, du sperme préparé du conjoint ou d’un donneur. FIV FIV classique. Les ovocytes obtenus

Pourquoi je ne veux plus d’enfant !

Après un parcours émotionnellement éprouvant de PMA, j’ai pris la décision courageuse et libératrice de ne plus poursuivre mon rêve de devenir mère.  Cette décision