6BAF3B45-B5A0-44BA-983A-5D2A5B2A4670_1_201_a

Faire un bébé solo : ma quatrième insémination…

Ma quatrième insémination…

Après l’échec de la troisième insémination qui s’est soldée par une fausse couche précoce, j’avais décidé de prendre du temps avant de repartir.

J’ai eu rendez vous avec avec mon médecin de la clinique Eugin, juste avant noël, pour faire le point sur les différents essais et surtout le dernier.

D’après elle, il y a eu fécondation donc aucune raison que ça ne fonctionne pas sur une quatrième insémination avec le même protocole de stimulation….

Cependant elle me précise que après la quatrième IAD, il sera préférable de partir sur une FIV si ça ne devait pas fonctionner..

J’ai donc décider de l’écouter et de repartir sur une quatrième IAD avant d’envisager une FIV.

Les semaines sont passées et je me suis sentie très vite prête à repartir…… Pourquoi attendre finalement….

J1 : Je contacte la clinique pour les informer du début de mon cycle… Je dois faire ma première piqure à J3. Toujours à la même heure : 20h45

J3 : Première piqure de stimulation.

J4-J5-J6-J7 : Piqure tous les soirs….

J8 : Premier contrôle !!! 2 follicules ont déjà bien évolués + 1 troisième qui évolue aussi… La clinique me demande de refaire un contrôle à J10 en continuant les piqures.

J9 : Test PCR…

J10 : Deuxième contrôle… 2 follicules sont bien mûrs !!!

Je dois faire la piqure d’ovitrelle le soir même à 1h30 (oui oui en pleine nuit!!!) et insémination prévue J12, vendredi 22 janvier 2021 à 15h30 !!!!

C’est partie pour la quatrième insémination !!!

Niveau organisation du voyage je commence à être bien rodée donc pas de soucis !!!

J11 : Départ pour Barcelone !!!

Cette fois ci j’ai très bien supporter la stimulation. Peut être mes séances d’acuponcture ou de méditation ou de yoga ou l’énergeticienne ou même surement tout ça réuni !!!!!

Pas de fatigue, pas de nausée… Juste des douleurs aux ovaires et à l’utérus à partir de l’ovulation et pendant une petite semaine…

Le voyage direction Barcelone s’est très bien passé. Je commence à être habituée….

Mon rendez vous n’est qu’à 15h00 à la clinique. J’ai donc profité de ma journée pour aller me promener au soleil et même déjeuner au restaurant !!!!! Ce qui n’est plus possible depuis longtemps en France !!!

Comme les trois premières fois, arrivée à la clinique, on me fait monter au deuxième étage, une assistante médical m’accompagne dans ma salle d’attente personnelle où je dois me déshabiller pour enfiler la jolie tenue et patienter que l’on vienne me chercher pour l’insémination.

Cette fois ci j’ai coupé le téléphone, je me suis posée dans mon fauteuil et je me suis relaxée en attendant que ça soit mon tour.

C’est l’heure, je suis conduite dans la salle d’examen où je suis installée. C’est à nouveau une femme. On croise toutes les doigts pour que cette fois ci soit la bonne !!!!

Voilà l’insémination a eu lieu, je peux repartir et attendre gentiment 2 semaines avant de faire un test…

De retour en France je reprend ma vie comme avant, en télétravail…

Quelques effets secondaires de la progesterone : Les seins gonflés et douloureux…

Mais dans l’ensemble je me sens bien !!!

2 semaines sont passées…. J’appréhende le résultat…

Je repousse le moment de la prise de sang….

Je pars faire ma prise de sang en milieu de journée à J+15 pour avoir le week end pour digérer la nouvelle quelqu’elle soit.

N’ayant pas de nouvelle en milieu d’après midi, j’appelle le labo pour savoir vers quelle heure j’allais recevoir mes résultats et là, la secrétaire me répond : Ahhhh c’est bon il faut juste que je les valide, mais c’est Négatif !!!!!

Bimmmmm je me prend le résultat sans pincette en pleine tête !!!!!

Celle la ferait mieux de changer de métier !!!!

Cette fois la nouvelle est lourde à digérer : quatrième insémination = quatrième échec…..

Et je sais que c’était le dernier essai en insémination… J’en ai longuement parlé avec le médecin de Barcelone avant cet essai et nous sommes d’accord sur le fait que si ça ne prend pas la quatrième fois ce n’est pas la peine de s’acharner sur les inséminations, il faut passer à la FIV…

Mais pour le moment je ne suis pas prête, ni physiquement, ni moralement, ni financièrement…

Je ne baisse pas les bras, je reste déterminée mais je me laisse quelques mois pour me reposer…

Partager cet article

Découvrir d'autres articles

Bien vivre son parcours PMA

Vous trouverez ici quelques tips pour vivre plus sereinement votre parcours… – Vivre ses émotions – Rester positive – Continuer à vivre – Créer votre